Masters’ Class et Table ronde avec Nelson Lichtenstein – Syndicats et nouveaux acteurs face aux défis des restructurations multinationales

Mise à jour du programme: Syndicalisme américain_RT 18_20 mai 2014

La thématique abordée dans ce séminaire porte sur les difficultés des organisations syndicales et autres acteurs des relations professionnelles face aux restructurations engagées par les entreprises multinationales. Parmi ces restructurations, les mouvements d’externalisation et la multiplication des chaînes de fournisseurs, qui diminuent la responsabilité juridique des entreprises donneuses d’ordre, sont particulièrement en cause car ils entravent la capacité revendicative des salariés. Les organisations syndicales ont-elles des réponses à cet éclatement des entreprises et quelles sont-elles ? Dans son article (« Two Cheers for Vertical Integration: Corporate Governance in a World of Global Supply Chains », disponible sur le site du RT 18 : http://rt18.hypotheses.org) où il analyse le processus de réorganisation horizontale des entreprises, Nelson Lichtenstein évoque l’exemple d’un accord « soft law » né au lendemain des incendies meurtriers qui ont ravagé plusieurs usines du Bangladesh travaillant pour des entreprises étasuniennes, dont Wall-Mart, connue pour son positionnement antisyndical. A la suite de cet événement, un accord « fire and safety » aurait été signé par plus de 120 marques et distributeurs les conduisant à imposer à leurs sous-traitants l’obligation de respecter un certain nombre de conditions de travail et de sécurité. Ce type d’accords permettent-ils une régulation transfrontalière des relations de travail et d’emploi ? Quelles stratégies et quels acteurs pour défendre les travailleurs et leurs droits dans le marché du travail globalisé/ou en voie de globalisation ?

DEUX ARTICLES EN COMPLEMENT :

Two Roads Forward for Labor: The AFL–CIO’s New Agenda

Two Cheers for Vertical Integration: Corporate Governance in a World of Global Supply Chains


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.